Connexion



S'INSCRIRE
Mot de passe oublié?

Annonces
New Artistes
+ de 103 Chanteurs
Statistiques

23891 membres inscrits

Dernier membre:
Khamiss57

Plus de stats

En ligne
En ligne
47 Visiteurs ; 0 Modo
0 Membre ; 0 Admin

Sawt-Atlas


Total: 47 Personnes
Liens

Amazigh Music
Izlan Oumguil
Izlan Ahouzar
Izlan Rouicha
Izlan Agouray
Total: 8 liens
Discussion

Khamiss57: Bonsoir,.Me.voilà de retour ... khamiss

Larco: J'arrive pas a écouter de la musique

ranger111: Azoul

nabder: Maygan irbbi a3anzoul

nabder: Salam ghifoun bahra

nabder: Kalbagh ghifs ort ofigh. Mek tassenk mani gtafagh iwaliwn ns nghed la cassette neghed ghir kra. Ak i3awn rabbi

nabder: Wallah ayma izlanfr tannagh atga. Tamyirt bahra.dark tamnat ikmmeln.

izlanfr: Akm yad our hawlgh ammanw # aydda righ hatin oufight
ah touda daoud ah tachichawt # iih n9ima bla ichichawn

nabder: Khf rbbi datinighr yat tamnadte nait atta. Ismns ait boudaoud. Tin touda daoud. "Ghouri digs yan imik. Walakin or tkmmil. Ardis tini: akm yad or hawlgh ammanw.... tanmyirt bahra

nabder: Azul aitma imazighen. Thanna loqt.

ghisalberti: Manna tissen Rabbi aditifk hat ottoufigh

ghisalberti: Mighourtlla loghnia n mohamed aankour nig daytili "nigh awmaten mani mani tagmat noun"

ghisalberti: Aytma salam

oubenti: Hi

oubenti: Mayt3nam

oubenti: Salam

ajdidumlil: Azul

tnghayaghe: Azul

ajdidumlil: Azul

king habib
mondiale
: Si vous voulez contacter merci de bien vouloir aller sur king habib sur youtube vous verrez mes sons

choupinette: AZUL

abdou-2014: Mustapha El Aakri est le roi des rois de loutar et aussi "oustora" de techniques de l'instrument loutar

awrawasa: MANIKS
SENWAN?

awrawasa: Azoul

oubenti: Azul


Voir les Archives

Mini sondage
Que pensez-vous des instruments moderne dans la musique amazigh?








Résultats

Galerie
Newsletter


Voir les Archives

Partenaires

.:: Sawt-Atlas Forum ::.

Rss.: Les Paroles :. » Poémes khamiss rubrique spécial poémes khamiss  1  2  3  4 ... 9  10  11  »  
   Le 09/02/08 à 12h57
Citer   

Sawt-Aqbur

Groupe: Membre

Sexe:
Inscrit le: 17/01/07
Messages: 117
Lieu: acheouen
UN PIGEON




Un pigeon venait
Du sud
Portait espoir
Et désir

Un pigeon venait
Le matin
Épaulait les rayons d’aube
Et aurore

Un pigeon venait
Du ciel
Maintenait une couleur d’azur
Et bleutée

Un pigeon venait
Des rivières
Tenait les affluents
Et ruisseaux

Un pigeon venait
Caresser mes attraits.
____________________
toujours amazigh
pm
0%  
   Le 09/02/08 à 12h58
Citer   

Sawt-Aqbur

Groupe: Membre

Sexe:
Inscrit le: 17/01/07
Messages: 117
Lieu: acheouen
Les yeux fermés




J’ai fermé les yeux
Les mains dessus
J’ai taché d’oublier
Un passé
J’ai rêvé une ambition
Qui me couvre
J’ai songé
Un présent malicieux
Et enfantin

Les souvenirs de ma provenance
M’emprisonne
Me censure
Les rappels des mes origine
Me brûlent
M’usent
Les évocations du précédent
Me torture
Et supplice

Les yeux fermés
Je rêve
Les mains dessus.

____________________
toujours amazigh
pm
0%  
   Le 09/02/08 à 12h59
Citer   

Sawt-Aqbur

Groupe: Membre

Sexe:
Inscrit le: 17/01/07
Messages: 117
Lieu: acheouen
J’ai vu



En obscurité,
J’ai vu une étincelle
Se métamorphose en flamme
Pour conquérir une noirceur
Qui domine des placettes.



En opacité,
J’ai vu un éclair
Se réincarne en clarté
Pour anéantir un assombrissement
Qui enjoint les parvis



En occultation,
J’ai vu un brillant
Se transforme en lanterne
Pour détruire un brouillage
Qui contraint les façades



En nébulosité,
J’ai vu un lumineux
Se convertit en lampe
Pour démolir une perturbation
Qui dépasse des prologues



En noir,
J’ai vu un éclairage
Se corrige en illumination
Pour altérer une inquiétude
Qui somme des préludes…



J’ai vu une lueur.
____________________
toujours amazigh
pm
0%  
   Le 09/02/08 à 13h01
Citer   

Sawt-Aqbur

Groupe: Membre

Sexe:
Inscrit le: 17/01/07
Messages: 117
Lieu: acheouen
Une passagère



Une fleurette se berce
Dans le cœur
C’est un ornement
Une distinction
Emet des rayons
Et reflets,
Une fleur de toiles diversifiées
De représentations variées
Elle se bascule
Au milieu d’une passion.


Le courant secoue la fleurette
Le vent balance une fleur
Elles caressent les étendues
Le vacant est envahi
Par l’odorat d’une fleurette
Elles cajolent le vide
L’inoccupé est truffé
Par un feeling d’une fleur
Ce sont des passagères
Magnifiques à voir.


Les papillons compulsent
Et prospectent
Au fond de cœur
Une fleurette
Une fleur
Pour arroser des ailerons
Et élytres
Assoiffés aux bonheurs
Et satisfactions.
Les passagères sont recherchées
Par des papillons.


Un oiseau accompagne
Une fleurette et fleur
Pour réciter et chanter
Une romance
Mélodie
Une passagère.
____________________
toujours amazigh
pm
0%  
   Le 09/02/08 à 13h03
Citer   

Sawt-Aqbur

Groupe: Membre

Sexe:
Inscrit le: 17/01/07
Messages: 117
Lieu: acheouen
Turbulences



Murailles peinturées en lumières
Forteresses coloriées en éclats
En situation clôturée
Enclavée
Des yeux se contractent
Se dressent, s’étendent
Et hasardent
En aspiration et désir
De voir l’ignoré
Et inexploré des murailles
Et forteresses.



Apparences et ombres
Mystères et devinettes
Devenus énigmes
D’une ramure
En tige
Un branchage s’étale
Contenir
Atteindre le ciel
Pour caresser un bleuâtre
Sentir une liberté et faculté
De voir le caché
Et le dissimulé des murailles
Et forteresses.



En turbulences
Les yeux
La tige
Se recherchent pour
Embrasser une couleur
Une énigme
Enlacer un secret
Un mystère
Eteindre une merveille
Un miracle.
En turbulences, des genèses s’élaborent
Loin des murailles et forteresses.
____________________
toujours amazigh
pm
0%  
   Le 09/02/08 à 13h04
Citer   

Sawt-Aqbur

Groupe: Membre

Sexe:
Inscrit le: 17/01/07
Messages: 117
Lieu: acheouen
Fêlure


Un nouveau né braille dans le vide
Un adolescent brame en silence
Un nourrisson rampe sans destination
Un juvénile murmure sans avouer
Des fractures se sont diffusées
En sérénité dans le sec
Sans accepter un achèvement.


Un accolement hurle
Pour être scruté.
Une incohérence criaille
Pour semer une confusion.
Des bris se sont dispersés
Pénible à estimer
Aisé à découvrir.


En été, un soleil accède
Avec effervescence
Et ébullition
Toucher les écoinçons les plus humidifiés
Embrumés et opacifiés
Bifurcation se rebondit
En amollissement et brouille.


En espace, les dispositions sont inclinées
Figés et sédentaires
Accomplir un affrontement
Résistance et endurance
Au vide.
Rivalité flotte
Contenir des factuels et des futiles.


Les fissures s’épaississent
Se scindent
Et s’intensifient
Pour détenir des existences
Et destinées
En cassure
Et fêlure.
____________________
toujours amazigh
pm
0%  
   Le 09/02/08 à 13h13
Citer   

Sawt-Anemyur

Groupe: Membre

Sexe:
Inscrit le: 09/02/08
Messages: 2
jolis poeme grand frere
bravooooooooo:clap :top

pm
0%  
   Le 09/02/08 à 13h17
Citer   

Sawt-Aqbur

Groupe: Membre

Sexe:
Inscrit le: 17/01/07
Messages: 117
Lieu: acheouen
dune_908:
jolis poeme grand frere
bravooooooooo:clap :top


tu me jettes des fleurs
____________________
toujours amazigh
pm
0%  
   Le 09/02/08 à 13h18
Citer   

Sawt-Aqbur

Groupe: Membre

Sexe:
Inscrit le: 17/01/07
Messages: 117
Lieu: acheouen
pour dune_908
Rencontre- coïncidence



Au milieu des pâturages
Et pacages
Des ramures se mêlent
Et entrelacent
En mouvement
Pour se percevoir
Et se saisir
C’est une rencontre
Coïncidence.


Au milieu des fleuves
Et rivières
Des ruisselets se glissent
Et jaillissent
En animation
Pour se sentir
Et s’emparer
C’est une alliance
Simultanéité


Au milieu des âmes
Et essences
Des sentiments s’émergent
Et se révèlent
En impulsion
Et amour
Pour se recueillir
Et se recouvrer
C’est une sensation
De rencontre
____________________
toujours amazigh
pm
0%  
   Le 09/02/08 à 14h06
Citer   

Sawt-Anemyur

Groupe: Membre

Sexe:
Inscrit le: 09/02/08
Messages: 2
Merci grand frere ca me va droit au coeur[magnifique]

pm
0%  
   Le 09/02/08 à 17h49
Citer   

Sawt-Aqbur

Groupe: Membre

Sexe:
Inscrit le: 17/01/07
Messages: 117
Lieu: acheouen
corail


Au fond des mers
J’ai cherché une précieuse
Devenue rare
Au fond des océans
J’ai fouillé une chère
Devenue unique

C’est corail

Elle est adorable
Et tendre
Entourée des anges
Et séraphins
La couvrir
Pour la voiler

Elle est corail

Arrivée sur des trajectoires
Et faisceaux
En lumière
C’est une illumination
Qui exhale sa douceur
Sur mon univers

Mon corail, elle est.
____________________
toujours amazigh
pm
0%  
   Le 09/02/08 à 18h19
Citer   

Sawt-Anemyur

Groupe: Membre

Sexe:
Inscrit le: 09/02/08
Messages: 9
Lieu: ville Ocre
khamiss:
corail


r avec tes motsAu fond des mers
J’ai cherché une précieuse
Devenue rare
Au fond des océans
J’ai fouillé une chère
Devenue unique

C’est corail

Elle est adorable
Et tendre
Entourée des anges
Et séraphins
La couvrir
Pour la voiler

Elle est corail

Arrivée sur des trajectoires
Et faisceaux
En lumière
C’est une illumination
Qui exhale sa douceur
Sur mon univers

Mon corail, elle est.



quoi dire khamiss ! de si belles expresions me laissent sans voix ! c vrai que j'ai pris l'habitude de partager avec toi tes sentiments et tes pensées, mais là c différent plusieurs personnes les partagent avec nous j'éspère que tous ceux qui l'ont lu seront de mon avis! ravo khamiss, tu nous gâtte!











pm
0%  
   Le 09/02/08 à 20h03
Citer   

Sawt-Aqbur

Groupe: Membre

Sexe:
Inscrit le: 17/01/07
Messages: 117
Lieu: acheouen
Les voies qui mènent





Les voies s’étalent
S’amplifient
Les idées se dispersent
Se dissipent
Les images se flouent
Se détournent
Les représentations se répandent
Se transvasent
Je suis perdu
Dans les voies

Un heurtoir s’installe
S’édifie
Les forces se désintègrent
Se décomposent
Les dynamismes se pourrissent
Se détériorent
Les résolutions s’abîment
Se cassent
Je suis immobilisé
En face de l’heurtoir

Les voies conduisent
Et guident vers
Un heurtoir figé
Et glacé.

____________________
toujours amazigh
pm
0%  
   Le 09/02/08 à 20h31
Citer   

Sawt-Anemyur

Groupe: Membre

Sexe:
Inscrit le: 09/02/08
Messages: 9
Lieu: ville Ocre
khamiss:
Les voies qui mènent





Les voies s’étalent
S’amplifient
Les idées se dispersent
Se dissipent
Les images se flouent
Se détournent
Les représentations se répandent
Se transvasent
Je suis perdu
Dans les voies

Un heurtoir s’installe
S’édifie
Les forces se désintègrent
Se décomposent
Les dynamismes se pourrissent
Se détériorent
Les résolutions s’abîment
Se cassent
Je suis immobilisé
En face de l’heurtoir

Les voies conduisent
Et guident vers
Un heurtoir figé
Et glacé.

*




c toujours avec un immence plaisir que je lis tes poèsies Khamiss, c vraiment magnifique, tu nous fait voyager, vivre avec toi tes émotions!!!! merci

pm
0%  
   Le 10/02/08 à 02h18
Citer   

Sawt-Aqbur

Groupe: Membre

Sexe:
Inscrit le: 17/01/07
Messages: 117
Lieu: acheouen
C’est une vie


Une nuit m’a emballé
Les étoiles m’ont caressé
Les astres m’ont bercé
Une joie s’est propagée
Diffusée et répandue
Pour effleurer mes mémoires
Souvenirs
Et révélations
Elle était prés de moi
En face de moi
M’englobait
C’est une vie
C’est une douceur

Au milieu des chemins
J’ai marché
Avec hâte
Pour toucher
Et frôler une silhouette
Allure
C’est un mirage
Une apparence
Illusion
Elle était prés de moi
En face de moi
M’incluait
C’est une existence
C’est une bonté

Sur des rivières
Et déluges
Les lames d’eau se bercent
Refléter des faisceaux rayonnants
Qui luisent avec brillance
Mes mains se sont tendues
Essayer d’atteindre
Accéder et aborder
Une lueur, une lumière
Elle était prés de moi
En face de moi
Me claustrait

C’est une destiné
C’est une gentillesse
____________________
toujours amazigh
pm
0%  
Rss.: Les Paroles :. » Poémes khamiss rubrique spécial poémes khamiss  1  2  3  4 ... 9  10  11  »  

1 Utilisateur en ligne :: 0 Administrateur, 0 Modérateur, 0 Membre et 1 Visiteur
Membre en ligne: Aucun membre connecté



Répondre
Vous n'êtes pas autorisé à écrire dans cette catégorie